Comment bien choisir son poêle à sauna ?

Bien choisir son poêle à sauna

Le sauna est un équipement de bien-être originaire des pays nordiques. Il s’agit de cabines qui diffusent de fortes chaleurs sèches. Le sauna vapeur produit de la chaleur humide. Quel que soit le type de dispositif, il assure le bien-être de ses usagers. En produisant de l’air chaud, la cabine provoque la sudation. Elle élimine les toxines et les graisses. Vous avez besoin de choisir un poêle à sauna ? Découvrez les différents modèles disponibles sur le marché. À vous de choisir l’appareil qui vous convient.

Éléments à prendre en compte pour comparer les saunas

Le sauna traditionnel dépense plus de courant que son modèle à infrarouge. Ceux qui recherchent un appareil présentant un temps de chauffe plus court privilégieront le sauna traditionnel. En effet, cet accessoire chauffe 3 fois plus vite que la cabine à infrarouge. Comme le sauna traditionnel diffuse beaucoup de vapeur, le taux d’humidité dans ses cabines y est supérieur. L’absence de pare-vapeur et de système électrique rend l’installation d’un sauna infrarouge plus simple que les modèles classiques. Selon les poêles à sauna acheté, certains appareils sont équipés de fonctionnalités optionnelles. Il peut s’agir de la chromathérapie, la musicothérapie ou l’aromathérapie.

Au moment d’investir dans l’achat d’un sauna, il faut déterminer sa fréquence d’utilisation et le nombre de personnes qui pourront profiter en même temps de cet accessoire convivial. Avec ses données, on peut choisir le nombre de fauteuils ainsi que la taille de la cabine. Ceux qui souhaitent concevoir des cabinets extérieurs ou intérieurs devront sélectionner des poêles à sauna à vapeur. Pour aménager le bon type de sauna, on a besoin de déterminer les besoins physiologiques, le budget, l’installation, les accessoires disponibles… Pour acheter un poêle pour sauna fabriqué en Finlande, consultez le catalogue du site sante-forme.com.

Quels sont les principaux types de saunas ?

Il existe 2 modèles de sauna : le modèle traditionnel (sauna vapeur) et sa variante infrarouge (à chaleur sèche). Le sauna traditionnel dégage généralement une chaleur humide obtenue par la présence de pierres volcaniques chauffées dans un poêle. Pour générer de la chaleur humide, il faudra les arroser d’eau. La vapeur chaude et le chauffage du poêle ont pour effet d’augmenter la température du sauna traditionnel. Ce mélange stimule la circulation sanguine, raffermit la peau et assouplit les muscles. Une séance de sauna traditionnel détend, apaise et améliore l’équilibre entre l’esprit et le corps. Dans un sauna vapeur, les utilisateurs ressentent des effets énergisants et tonifiants.

Le sauna infrarouge diffuse une chaleur sèche grâce à la présence de panneaux infrarouges installés de manière uniforme sur les parois de la cabine. La chaleur dans un sauna infrarouge est plus douce que les cabines classiques. Le réchauffement de l’air ambiant de ce type d’accessoires se fait grâce au rayonnement. La chaleur agit au niveau de la peau exposée, ce qui a pour effet de favoriser la sudation. Ce dispositif produit la détoxification. Les cabines de sauna sont généralement conçues en Hemlock ou en Cèdre rouge. Les 2 essences sont denses et profitent d’une bonne isolation. Toutefois, il vaut mieux privilégier le cèdre rouge pour sa longévité. Ce bois reste intact toute l’année. La consommation électrique dépend de la puissance du poêle pour sauna.

Choisir la puissance du poêle à sauna électrique

Le poêle à sauna électrique fonctionne avec le chauffage de pierres de lave en contact avec une résistance électrique. Selon l’appareil acheté, on a le choix entre des poêles à connexion électrique monophasée ou triphasée. Le choix du poêle à sauna électrique varie en fonction de la taille de la cabine. Pour chauffer une cabine traditionnelle, il faut choisir un poêle adapté à la capacité de l’accessoire de bien-être. Selon sa taille, l’appareil peut accueillir 2, 3, 4 ou 6 personnes en même temps. L’utilisation des pierres de lave procure aux utilisateurs une ambiance authentique à la séance. La forme des pierres garantit une bonne circulation de l’air tout en dissipant la chaleur dans l’habitacle.

Poêle à bois ou poêle à gaz, lequel choisir ?

Qu’il s’agisse d’un poêle électrique, infrarouge, à gaz ou à bois, le poêle de cet appareil de chauffage peut être suspendu à proximité de la porte de la cabine ou posé. Quand on choisit d’acheter un poêle à sauna posé sur le sol, ce dernier peut être placé derrière une petite barrière en bois. Cet accessoire protège les occupants des brûlures. Si le poêle à gaz chauffe efficacement, le dispositif fonctionnant au bois chauffe aussi bien, mais nécessite plus de temps pour préchauffer la cabine.

Côté esthétique, on distingue différents designs de poêles à gaz. Quant au chauffage à bois, il prend plus de place dans la cabine. Les 2 modèles nécessitent plus de surveillance. Contrairement aux poêles électriques et infrarouges, le modèle à bois et à gaz nécessite un entretien régulier. Les coûts d’utilisation de ces dispositifs de chauffage sont plus chers que les poêles à sauna électrique.

Bonnes adresses de SPA à Lyon
Les critères de choix et bienfaits d’un sauna infrarouge