Les critères de choix et bienfaits d’un sauna infrarouge

sauna infrarouge

De nos jours, la thérapie par la chaleur à travers le sauna est plus qu’une méthode à la mode. Auparavant pratiquée dans les spa ou en institut de beauté, elle s’invite aujourd’hui dans les foyers et devient l’élément bien-être incontournable des adeptes. Il existe cependant différents types qui se distinguent par les méthodes et les outils utilisés. Le sauna infrarouge commence à percer le marché et attire de plus en plus de personnes. Petits et grands peuvent profiter de ses nombreux bienfaits pour l’organisme, car il est sans danger. Cela lui confère toute sa célébrité. Focus sur ce concept révolutionnaire qui ne cesse de faire parler de lui.

Infrarouge : définition

Bien que l’on ne le perçoive pas toujours, l’infrarouge est présent dans la vie quotidienne et dans notre environnement. La majorité des objets utilisés tous les jours sont dotés de cette technologie invisible à l’œil nu, mais qui est pourtant nécessaire à l’exemple de la télécommande. L’infrarouge est une onde électromagnétique proche de celle de la lumière classique, mais avec une fréquence inférieure. C’est une source d’énergie naturelle qui permet de diffuser une chaleur entre 40° à 60° sans danger pour l’homme. Certains types sont chauffants, comme ceux utilisés dans les cabines de sauna infrarouge ou dans les maternités pour chauffer les couveuses des nouveau-nés.

Par ailleurs, trois sortes d’infrarouges sont fréquemment utilisées, à savoir l’infrarouge court qui a la particularité de pénétrer en profondeur dans l’épiderme, l’infrarouge moyen qui se focalise sur le derme et l’infrarouge long ou lointain qui agit principalement sur la surface externe de la peau. Chacun a ses particularités et leur utilisation dépend des besoins de chaque personne et des points à traiter.

Les principes du sauna infrarouge

Généralement, le traitement par infrarouge se fait en cabine. Pour connaitre ses principes et son fonctionnement, il suffit de le comparer au sauna traditionnel. En effet, tous deux sont des méthodes curatives par la chaleur, mais ils se différencient par la source de chaleur utilisée. Le sauna traditionnel chauffe l’air à plus de 80 % par combustion de bois ou à gaz, tandis que dans la cabine IR, l’air n’est chauffé qu’à 20 % et ce sont les émetteurs infrarouges entourant le corps et réchauffant  directement la peau qui font les 80 % restants. Dans ce procédé, une température de 38 °C suffit pour transpirer.

Le principe est simple : le rayonnement infrarouge stimule les cellules en diffusant la chaleur. Il pénètre la peau jusqu’à la profondeur adéquate et voulue pour agir directement sur les cellules à traiter. En surface, celles-ci absorbent les rayons pour les transformer en chaleur qui se propage directement au niveau des vaisseaux sanguins, des vaisseaux capillaires et des vaisseaux sous-cutanés. De la même manière, le sang se trouve lui aussi réchauffé, agit sur les muscles et les autres organes pour la répandre dans tout le corps. Cela engendre une sensation de détente, de soulagement et de bien-être.

Les bienfaits du sauna infrarouge sur la santé

Le sauna ir apporte son lot de bienfaits à l’organisme. Tout d’abord, il soulage rapidement la douleur par le réchauffement du sang qui agit directement sur les muscles et les organes endommagés cibles. C’est pour cette raison que la cabine infrarouge est préconisée en kinésithérapie, en ostéopathie ou en rhumatologie grâce à ses propriétés calmantes. Des séances régulières à moyen et à long terme  traitent ainsi les pathologies y afférentes. D’un autre côté, ce procédé présente également de nombreuses vertus thérapeutiques et permet de traiter une multitude de maladies comme les problèmes cardio-vasculaires, les problèmes musculaires, l’hypertension ou la circulation sanguine… C’est une méthode de détoxification importante par le phénomène de sudation. C’est en transpirant que la peau se libère de toutes les toxines comme l’alcool et des métaux lourds comme le plomb ou le nickel présent dans l’organisme.

Le sauna infrarouge : source de bien-être

Les avantages de l’infrarouge sur le bien-être sont également importants. En effet, les personnes qui ne supportent pas trop la chaleur, mais qui veulent s’adonner aux plaisirs du sauna trouvent leur bonheur dans cette pratique qui n’utilise pas la vapeur, mais les ondes électromagnétiques pour se réchauffer. De plus, le risque de choc thermique engendré par la technique traditionnelle est écarté et le confort est mis en avant. Il suffit de prendre place dans la cabine, d’allumer la musique et de profiter de ce moment de calme pour se détendre, éliminer toute source de stress et favoriser le sommeil. Avec quelques extraits aromatiques comme les huiles essentielles pour donner plus d’effet à la thérapie, une séance de 20 à 30 minutes est suffisante pour se ressourcer.

Question détox, le sauna infrarouge est très efficace pour purifier le corps, car la sudation est rapide et peut perdurer sans avoir besoin de supporter une chaleur trop importante. De cette manière, les graisses seront éliminées très facilement.

Conseils pour bien choisir son fauteuil massant
Comment bien choisir son poêle à sauna ?